J’ai 30 ans, l’âge d’aimer les huîtres

J’ai toujours un peu snobé les huîtres. Non pas que je les trouvais dégueulasse. Non juste sans intérêt. Un mollusque un peu zarb avec un goût d’eau de mer. Et puis les gens autour de moi avaient tellement l’air d’en raffoler que je m’en serais voulu de les gâcher. Chaque année je fais un petit effort au moment des fêtes, avec l’espoir de rejoindre ce cercle de gens excités par leur présence. Mais rien n’y faisait.

Et puis 2017 est arrivé.

Le 1er janvier. L’année de mes 30 ans. Coïncidence ? Je ne crois pas.

Le fait est qu’elles me sont apparues là, en ce jour de la Saint-Sylvestre. Nous étions avec le groupe de copains, à cuver notre vin et nos cocktails d’après réveillon quand soudain. L’un deux a sorti la poche. Il faisait beau, la nouvelle année s’annonçait prometteuse, va savoir.

Il m’a tendu le mollusque et la révélation a eu lieu. Mon amour pour les huîtres est né et je leur ai enfin donné tout l’intérêt qu’elles méritent.

Evidemment cet épisode, le premier jour de l’année, m’a fait réfléchir. J’ai déchiffré les horoscopes et autres prédications chinoises afin de trouver une signification quant à l’apparition soudaine de l’huître dans ma vie.

Je cherche encore. Mais l’année me dira si cet aliment aura des incidences dans mon parcours.

D’ailleurs n’est-elle pas réputée aphrodisiaque ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s