L’amour dure trois mois

J’ai décidé de m’attaquer au sujet de l’amour. Mais pas de mes amours à moi je vous rassure. D’une part, parce que je pense être lue par mes anciens amoureux (pour ceux qui savent lire). D’autre part, parce que ça serait un peu chiant.

Et puis finalement, on est toujours mieux placé pour parler des autres que de soi-même.

Mais qu’est-ce qu’elle fout avec ce type ? Pfff, elle est pas amoureuse de toute façon. 

De l’extérieur, ça semble évident. C’est un peu comme dans les films d’horreur où tu vois la meuf descendre à la cave alors qu’il n’y a plus d’électricité. T’as envie de gueuler.

Mais connasse ne descends pas dans cette cave alors que tous tes potes viennent de se faire buter ! 

Des fois ça fait le même effet avec les copines. T’as reniflé le connard à 10 mille. T’as envie de la secouer.

N’enlève pas ta culotte ou tu vas morfler bitch  !

Mais elle s’en fout, elle descend quand même dans la putain de cave.

Et donc fatalement, trois mois après, arrive la rupture. Dans mon groupe on est super efficace en cas de rupture. Tout le monde a son poste. Surtout que c’est presque toujours la même qui demande nos services (bisous Francine !).

En cas de rupture, il existe différentes catégories de copines pour te réconforter. Personnellement, on fait appel à moi pour ma sagesse et mon pessimisme. Je suis la copine pessimiste de l’amour. Celle à qui on la fait pas. D’où l’aspect sagesse.

Non mais lâche l’affaire et oublie le. Toute façon il t’aime pas. D’ailleurs je pense qu’il ne t’a jamais aimée. Et puis l’amour ça n’existe pas. Crois-moi t’es bien toute seule.

On trouve aussi l’optimiste.

Attends désespère pas. Peut-être qu’il va te rappeler. T’es sûre qu’elle était pas à toi cette culotte ? Hein ? Y’a moyen quand même.

Bien sûr la pessimiste et l’optimiste ne peuvent pas se blairer. La pessimiste pense que l’optimiste n’a rien vécu et ne comprend rien à l’amour. L’optimiste pense que la pessimiste est un peu snob, et elle a raison.

Après y’a la copine vénère.

– T’EFFACES SON NUMERO ET T’ARRÊTES DE NOUS SAOULER AVEC PACO ! CE MEC N’EXISTE PLUS, JE NE VEUX PLUS ENTENDRE PARLER DE CE CON, C’EST COMPRIS ?!

Trois heures plus tard on est toujours en train de parler de Paco. Et de François. Et de Bertrand. Tout le monde en prend pour son grade. Et c’est là que la sentence tombe.

Toute façon, Paco, c’est un pervers narcissique.

Alors le mec qui a inventé ce concept doit palper bonbon. Toutes les meufs de la terre qui se font larguer ont affaire à des pervers narcissiques. Et vazy que tout le monde la ramène sur le sujet, chacune évoquant sa dernière rencontre avec ce genre de type. Je mène personnellement un combat autour de moi pour qu’on foute la paix aux pervers narcissiques et qu’on revienne au bon vieux terme de « connard ».

Et puis elle en rencontre un nouveau. T’as de nouveau envie de lui gueuler de garder sa culotte. Mais comme dans les films d’horreur, si elle ne descend pas à la cave, ben y’a pas de film.

Publicités

2 réflexions sur “L’amour dure trois mois

  1. Pingback: L’horloge biologique, ça dépend des fuseaux horaires | Tribulations toulousaines

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s