La Suède, c’est quand même bien au nord (part. 2)

Pour mes 30 ans, mes potes m’ont offert des billets pour un camp de danse, du lindy hop pour être précise. Et il se trouve qu’un des plus grands camps de swing d’Europe se trouve en Suède, à Herrang, un bled pommé dans les environs de Stockholm. Je me pointe donc, avec ma crève et mon kaway.

Herrang pour les danseurs de lindy, c’est un peu comme Disneyland quand t’es fan de fête foraine. Un village entier qui se transforme cinq semaines par an, avec du swing à tous les étages. Mais en mode hippie.

Attention, je vous parle du style hippie suédois. On est pas en Ariège, restez tranquille. Ça a beau être hippie, ça reste quand même un minimum organisé. Bon après, j’ai une définition assez large du hippie. À partir du moment où on trouve de la bouffe vegan, des camions aménagés et des gens qui se mettent en cercle à tout bout de champ pour applaudir n’importe quoi, c’est catalogué direct babos. Mais là, on est chez les babos ultra sains. Alors que le camp est complètement ouvert, les fumeurs sont refoulés dans des zones spéciales. De même que les utilisateurs d’ordinateurs.

Pour moi qui n’avais jamais été en colo, c’est une expérience. Sauf qu’en plus, y’a personne pour t’obliger à jouer à l’épervier. Autant te dire que les activités extra lindy hop, type construction de décors, salutations au soleil ou initiation au modelage du bois, j’y ai pas foutu les pieds.

Mais sinon, c’est tout pareil. Comme un premier jour de colo, on m’a affecté un lit dans un dortoir de 30 personnes. On m’a filé une petite étiquette avec mon nom dessus. J’étais un peu dégoûtée d’avoir le lit du haut mais comme c’était le premier jour, j’ai joué la meuf cool. Petite différence avec une colo de mioches de 10 ans : mon voisin de lit ronflait comme un bateau à moteur. Evidemment, le gars était toujours le premier couché et le dernier levé. Je vous avais promis du dirty dancing, vous n’allez pas être déçus.

Après, j’ai fait la connaissance des douches communes. Pas mixtes, hein, faut pas déconner, on est pas en Ariège j’ai dit. Ça va que je suis pas culcul de la nudité. Mais ça peut être gênant quand tu te retrouves avec une connaissance. Genre la meuf qui vend les cafés. Tu la vois plus tout à fait de la même façon après.

Et là, contre toute attente, tu te fais défoncer par une horde de moustiques. Je le jure, des enfoirés de moustiques partout, tout le temps. Et les trucs sont tellement habitués, ils te piquent même à travers le kaway.-poche-quechua. Aucune retenue. Franchement, c’est vraiment dégueulasse la vie parfois. Les mecs, ils se tapent des températures de cons, en plein mois de juillet, et ils ont plus de moustiques qu’au Panama. Ça m’a fait de la peine pour eux.

Parlons danse quand même. Parce que j’étais pas là pour tailler des bouts de bois. 18 heures de cours de danse dans la semaine, plus les cours supplémentaires et non obligatoires, mais j’étais décidé à rentabiliser le séjour, et enfin les soirées, qui débutent vers 23 heures pour se terminer au petit matin. Autant dire que t’as intérêt à avoir de bonnes chaussures.

Du coup, 18 heures de cours avec le même groupe, ça crée des liens. Et comme le camp est international, ça brasse de toutes les nationalités. J’étais la seule Française au milieu de beaucoup de blonds. Y’avait pas mal de mecs du nord. J’entends par là Anglais, Islandais, Allemands, Norvégiens, Danois et Suédois bien sûr. Des blonds quoi.

C’est là que j’ai découvert un truc bizarre. Les gens du nord sont complètement barjo des crèmes glacées. Le matin, le midi, le soir, les gars bouffent des glaces sans aucun ordre chronologique. Ils prennent même des cornetto au petit dej’. Avec le café. Moi, ça n’a jamais été ma passion ces trucs, et j’ai bien vu que ça les travaillait.

Tu manges jamais de glace ? me demande l’Islandais.

– Ben disons qu’il fait pas hyper chaud pour manger une icecream. J’y suis allée tranquille, j’avais pas envie de me faire rejeter du groupe.

– Ah oui, c’est vrai que dans votre pays, y’a des saisons pour manger de la glace.

– Mais pourquoi tu la manges avant tes toasts à l’avocat ? que j’en profite pour lui demander, maintenant que le débat sur les crèmes glacées est lancé.

– Ben sinon, elle fond. 

Il m’a regardée comme si j’étais teubé. Sinon, elle fond. C’est vrai ça, qui a décidé que la glace se mangeait en dessert ? Ces relou de Français ? Je vous passe le débat sur le fait de manger la soupe en entrée, qui n’a fait que creuser le fossé entre les blonds et moi-même.

Et les codes culturels, y’en a partout. Même dans la danse apparemment. Si nous, on est carrés sur la bouffe, y’en a qui chipotent sur des trucs bizarres.

– En France, c’est une ou deux danses pour être poli ?

J’ai pas compris la question tout de suite. Mais il se trouve qu’en Suède, quand tu invites quelqu’un à danser, c’est minimum deux chansons. Sinon, t’es mal élevé. Du coup, si le mec ne te propose pas une deuxième danse, tu peux légitimement penser que t’es une grosse turne.

Sinon côté dirty, je pourrais bien citer le fait qu’il y a évidemment un sauna. Les heures pour les hommes et pour les femmes étaient, évidemment, distinctes, sauf à partir de deux heures du matin, où là, c’était mixte. Oui, bizarrement, pendant la nuit, les coquins.

Mais ne commencez pas à vous affoler, la nuit en Suède, c’est un concept assez flou. Le soleil se couche vers 11 heures pour se lever à 3 heures. Du coup, tout le monde est déphasé et se met à bouffer des crèmes glacées à n’importe quelle heure de la journée.

Et puis finalement, tu rentres à Toulouse, un 24 juillet. Il fait un temps de chiotte, y’a des moustiques partout et, comme c’est l’été, les gens bouffent des glaces.

Pas tant au sud que ça, en fait.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s